fatoumatadiawara_wordpress_what_the_france
Juil 18, 2023

Fatoumata Diawara | Une tournée à l’international !

Après avoir sorti sur le label français 3ème Bureau / Wagram son nouvel album en mai dernier, baptisé London Ko, l’artiste Fatoumata Diawara poursuit sa tournée internationale pour répandre sa musique et chanter ses convictions. A l’aide de sa musique traditionnelle agrémentée de sonorités jazz, hip-hop et house, Fatoumata Diawara trace à sa manière les contours de ce qu’on appelle depuis les années 1990, l’Afrofuturisme.

Qui est Fatoumata Diawara ?

A vrai dire, l’artiste née en 1982 n’a pas toujours été dans la musique. Aujourd’hui pourtant, c’est bien cet art dans lequel elle s’investit le plus et qui résonne au-delà de toutes les frontières. Si celle qu’on surnomme aussi Fatou, n’a pas toujours eu le micro dans la main, elle a, en revanche, souvent eu la scène sous ses pieds. Tout commence quand, refusant d’aller à l’école, Fatoumata est envoyée de force vivre auprès de sa tante à Bamako au Mali. Chez sa tante, elle ne reverra presque plus ses parents. Cette histoire durera dix ans, mais cela ne l’empêchera pas de se construire, bien au contraire. Alors qu’elle devait garder sa cousine pendant que son actrice de tante passait devant la caméra, le metteur en scène tombe des nues en voyant Fatou. Il décide alors de la faire intervenir pour donner une réplique dans “Le Pouvoir des Femmes”. Plus tard, le metteur en scène Cheikh Omar Sissoko lui confiera l’un des rôles principaux pour le film “La Genèse”, sorti en 1999 aux côtés du comédien Sotigui Kouyaté, qui deviendra une référence dans sa carrière. Sous les conseils de ce dernier, elle s’envole à Paris l’année suivante pour intégrer une troupe de théâtre qui joue « Antigone », une pièce classique justement adaptée par Sotigui.

En 2001, la tournée de la troupe se poursuit tandis qu’un rôle lui est promis pour un prochain film, baptisé “Sia, le rêve du python”. Après avoir accepté et alors qu’elle est au sommet de sa gloire, sa famille la pousse à mettre un terme à sa carrière d’artiste pour qu’elle se marie. Elle l’annoncera en direct à la télévision. Malgré la pression parentale, Fatoumata Diawara s’embarque en 2002 dans une autre tournée avec sa nouvelle troupe de théâtre “Royal de Luxe” où elle continue d’obtenir d’excellents rôles pour des spectacles acclamés par le public.

D’une scène à l’autre

En patientant avant de donner la réplique et de monter sur scène du monde entier, Fatoumata chantonne souvent, ce qui n’échappe pas au metteur en scène, qui décide, à son tour, de la faire chanter pendant les représentations. Elle fait ainsi ses premiers pas dans l’univers de la musique. Désormais, entre les tournées de sa troupe, elle n’hésitera pas à prendre le micro dans des clubs parisiens. C’est là qu’elle sera repérée par Cheikh Tidiane Seck, un nouveau père spirituel pour un nouvel art qu’elle maîtrisera bientôt sur le bout des doigts. Il lui proposera de faire les chœurs sur différents albums qu’il prépare. Convaincante, elle participera aux tournées des artistes pour lesquels elle a chanté comme l’artiste Oumou Sangaré du groupe Seya.

Trouver sa voix

Si Fatoumata a rétrogradé d’art (du sixième art au quatrième art majeur), sa motivation quant à elle a explosé. Ayant fait ses preuves autant sur les albums des autres que sur scène, on l’encourage à jouer de la guitare. C’est la révélation. L’artiste devient rapidement autodidacte et exploite cette nouvelle passion. Elle s’y consacre pleinement en composant et jouant tous les instruments pour enregistrer ses maquettes.

Oumou Sangaré, pour laquelle elle avait chanté, la présente au label World Circuit qui publiera en 2011 son premier album Fatou, mettant à l’honneur sa culture sur douze titres qui nous emportent en Afrique grâce au chant en dialecte bambara (originaire du Mali). En 2013, en réponse à la situation politique du Mali, Fatoumata Diawara rassemble quarante musiciens maliens et africains pour mettre au point le morceau “Mali Ko”, un message d’espoir et de paix. C’est un succès qui sortira sous le nom de “Voices United For Mali”.

A la suite de cette collaboration, elle se lance dans une tournée internationale pour porter son message de paix. En 2015, elle collabore avec le pianiste cubain de jazz Roberto Fonseca et réalise une série de concerts qui lui permettra de sortir un nouvel album Live : At Home.

Fatoumata Diawara et Roberto Fonseca pour la tournée de l'album Live : At Home
Fatoumata Diawara et Roberto Fonseca

Une grande présence scénique

Fatoumata cumule les apparitions sur scène en participant au film de Abderrahmane Sissako, « Timbuktu », multirécompensé aux Oscars, aux Césars et au Festival de Cannes en 2015. Elle co-produira également la chanson “Timbuktu Fasso” avec Amine Bouhafa. L’année suivante, elle participera au documentaire « Mali Blues », qui parle de l’influence de la musique sur le corps et l’esprit et dans lequel elle partage, une fois de plus, un message d’espoir. Au cours de ces cinq dernières années, l’artiste a également collaboré avec le très apprécié -M-, fils de Louis Chedid, que ce soit en studio ou sur des tournées. Ce dernier est d’ailleurs invité sur son nouvel album, London Ko, notamment pour la chanson “Massa Den”. Sur ce projet, elle collabore également avec le membre fondateur du groupe Gorillaz, Damon Albarn.

Fatoumata Diawara poursuit actuellement sa grande tournée internationale en partageant l’espoir et en répandant l’amour et la connaissance de la musique traditionnelle africaine. Ses prochaines dates sont à retrouver ci-dessous.
En attendant, What the France vous invite à l’écouter sur notre playlist « Around the World ».

WTF—Pochettes_world_4
Genres

Around The World

Explore the latest world music hits made in France. Follow us for weekly updates ! Ecouter

Fatoumata Diawara - World Juin 20, 2024
Zoom Frankfurt am Main, Germany
Fatoumata Diawara - World Juin 22, 2024
Dachauer Musiksommer Dachau, Germany
Fatoumata Diawara - World Juin 23, 2024
Volkshaus Basel, Switzerland
Fatoumata Diawara - World Juil 31, 2024
Schleswig Holstein Festival Lübeck, Germany