petitbiscuit_what_the_france

Petit Biscuit | Interview pour What the France!

Après le succès de son dernier album Parachute, sorti en novembre, nous voulions en savoir plus sur Mehdi Benjelloun, alias Petit Biscuit. Ce dernier a accepté de répondre à nos questions pendant ce temps de confinement et de nous en dire un peu plus sur sa vie de tous les jours. Découvrez ici l’interview du prodige rouennais de l’électro.

Comment as-tu commencé à faire de la musique, , et qu’est-ce qui t’inspire aujourd’hui ?

J’étais très jeune quand j’ai demandé à ma mère si je pouvais commencer à jouer du violoncelle. A partir de là, je me suis entraîné au piano, à la guitare et à beaucoup d’autres instruments. La production sur ordinateur était en fait la dernière étape de ma découverte de la musique ! J’essaie de compenser ce que je ne sais pas en théorie musicale en étant passionné par la production et l’écriture musicale, et je pense que c’est tout ce qui compte aujourd’hui.

L’année dernière, tu as fait le tour du monde avec ta guitare, ton clavier et toutes les autres choses qui te servent pour créer ta musique. Tu as par exemple passé un mois en Islande et un mois aux Etats-Unis. Peux-tu nous en dire plus sur cette expérience ?

Tout a commencé en 2019, j’avais besoin de faire une vraie pause dans mes tournées et dans tout ce qui y touche. L’Islande était le meilleur moyen de se sentir seul, au milieu de nulle part. Et après ça, je suis parti aux Etats-Unis ! A Los Angeles, c’était très différent. J’ai beaucoup d’amis là-bas. Je voulais vivre de bonnes expériences et en même temps rester concentré sur le processus créatif de ma musique. 

On peut trouver des vidéos de ces voyages sur ta chaîne YouTube. Tu nous montre ton studio, comment tu passes ta journée, ton saut en parachute, comment tu rencontres de nouvelles personnes, on peut voir de beaux paysages… Qu’est-ce qui t’a donné envie de faire ces vidéos ?

Je voulais m’évader, mais je voulais aussi garder un lien avec mon public du monde entier. Il m’a semblé naturel de demander à mes deux amis Jonathan Bertin et Baptiste Cornu de m’accompagner et de documenter notre séjour à l’étranger. D’une certaine manière, cela a rendu le voyage un peu moins spontané, parce que nous devions planifier les vidéos, mais au final, je pense que cela m’a aidé à me concentrer sur les objectifs de mes journées, à travailler sur ma musique pendant que mes amis travaillaient sur le contenu.

Penses-tu qu’en tant que jeune artiste de renommée internationale, que tu as une influence sur ton public que tu devrais utiliser, comme dans ta vidéo « Let’s protect our planet » ?

Bien sûr ! Je ne sais pas à quel point mon influence est grande, mais j’ai un tas d’abonnés sur les réseaux sociaux. Je pense qu’il est très important d’utiliser ces plateformes pour informer sur les réalités de notre monde et sur les choses qui comptent le plus pour moi. En ce moment, j’ai l’impression que prendre des mesures pour l’environnement est ce qu’il y a de plus important. Je ne suis peut-être pas l’être humain le plus parfait et je me demande parfois si c’est bien que moi je parle de ça… Mais après je me dis que chaque petite chose compte et qu’essayer de sensibiliser par tous les moyens est mieux que de ne rien faire.

La scène te manque-t-elle en cette période de Covid ? Comment restes-tu en contact avec ton public ?

Bien sûr, les tournées me manquent et j’espère pouvoir partager l’album en direct devant un public dans les mois à venir. C’est difficile de garder un bon contact avec mon public, parce que tout passe par les réseaux sociaux, et notre attitude avec les plateformes change tous les jours. Pour la sortie de l’album, j’ai fait une soirée d’écoute sur Twitch et YouTube, les gens étaient très réceptifs et c’était vraiment bien de voir leurs réactions en direct. Nous avons également fait venir quelques amis sur le « chat », comme Diplo ou Shallou.

Quel est le message derrière ton nouvel album? 

Parachute est un album que j’ai essayé d’incarner autant que possible. Il passe par beaucoup de styles mais j’ai l’impression que c’est ma voix qui relie le tout. Je voulais partager des expériences personnelles, Parachute étant ma vision personnelle de comment je vois la guerre, l’amour, la mort. C’est une longue introspection sur moi-même. 

Merci à Petit Biscuit pour ses réponses! 

Découvrez la playlist de titres « made in France », sélectionnés par Petit Biscuit!

WTF—Cover-Collab_ Petit Biscuit
Curators

A Made In France Selection By Petit Biscuit

Enjoy a selection of made in France tracks handpicked by Petit Biscuit ! Ecouter